Accueil du site > Les BD > Héritages

Héritages

Public : Adulte et adolescent

dimanche 23 septembre 2012, par Morgan

2 votes

Héritière d’un don surnaturel qui lui donne le pouvoir de guérison, Nina mène la vie normale d’une jeune femme moderne. Endeuillée par la disparition de son fiancé mort dans un accident, qu’elle n’est pas parvenu à sauver, elle hésite à accepter l’héritage de ce don magique. Jusqu’au jour où elle se découvre la proie d’un complot et réalise que l’accident dans lequel a péri son fiancé n’était pas le fruit du hasard. Elle comprend alors qu’elle a de puissants ennemis que son pouvoir semble particulièrement intéresser, et manifestement prêts à tout pour lui nuire.

JPG - 22.7 ko

Dès les premières bulles, Bénédicte Gourdon plante le décor en donnant la parole à son héroïne : Nina est une sorcière. Son don se trouve dans ses mains et elle porte ce singulier héritage depuis qu’elle est née. Pour ne pas interférer dans sa vie quotidienne, elle porte des gants. Jusqu’au soir où, victime d’un accident de voiture avec son compagnon, elle utilise ses pouvoirs pour le ranimer, en vain. Nina découvre alors que son don intéresse du monde qui ne lui veut pas que du bien...
Bénédicte Gourdon tisse une toile autour de son personnage central et elle fait affluer les informations tout au long de l’ouvrage pour captiver le lecteur et préparer la fin. Son scénario tient la route, et même si, ici il est question de sorcellerie, de pouvoir et morts suspectes, elle apporte les ingrédients nécessaires pour en faire une histoire cohérente.
On sent une intensité palpable dans l’excellent travail de Stéphanie Hans, que j’avais découvert avec la trilogie Galathéa (et qu’il me tardait de retrouver !). Ses couleurs sont superbes, avec une dominante de rouges qui enveloppe Nina, de bleus profonds pour le côté mystérieux et la nuit et des jaunes et des verts lumineux qui marquent des moments de la journée plus calmes.
Ses décors sont aussi riches que ses personnages, elle crée des ambiances fascinantes et elle dessine avec subtilité les expressions, sans jamais se départir d’un trait gracieux, puissant attrait de cet ouvrage.
Une bande dessinée de qualité, qui mêle habilement magie et quotidien pour en faire un cocktail détonnant et bien ficelé.

JPG - 26.3 ko
JPG - 21.5 ko

Héritages de Bénédicte Gourdon (scénario) et Stéphanie Hans (dessin et couleur).
Editions Dupuis, collection Grand Public, 14€50.

Le site de Stéphanie Hans

Le site des Editions Dupuis



Portfolio

Commentaires

2 Messages de forum

Recherche
Lettre d'information
Nuage de tags
Livres Alapage