ASH

Série en 2 tomes

Public : Adulte et adolescent

dimanche 16 septembre 2012, par Morgan

0 vote

1850. Royaume de Bohème. Ash est libérée d’une prison souterraine où elle croupit depuis quatre siècles. Qui est-elle et pourquoi a-t-elle été enfermée ? La seule chose dont la jeune fille soit sûre, c’est que son origine est intimement liée à un secret très convoité : celui de la vie éternelle...

JPG - 25.9 ko

Depuis trois jours, un homme, accompagné d’un moine défroqué et d’une calèche chargée, s’enfoncent dans la montagne à la recherche d’un cimetière bien précis. Quand ils trouvent le mausolée, l’homme, appelé Faust, se débarrasse de l’ancien religieux et pénètre à l’intérieur. Il y trouve une jeune fille endormie... depuis plusieurs siècles. A des kilomètres de cet endoit, à Rome, au palais du Quirinal, l’alerte est donnée : ASH a été réveillée.
Le docteur Faust retient ASH prisonnière depuis plusieurs jours... Il lui apprend qu’il est un savant et qu’il a un coeur défaillant, il se rapproche dangereusement de la mort. Et justement, la jeune fille détient le secret de la vie éternelle mais elle ne se souvient pas de grand-chose. Elle réussit à s’échapper...
En mêlant contexte historique et fantastique, François Debois réussit à écrire une histoire passionnante et riche en rebondissements. Dès le début, il pose les conditions pour apporter un récit cohérent et bien implanté. Le portrait de ASH est subtilement analysé, si le lecteur pense que c’est une jeune femme innocente et persécutée au début, il va se rendre compte qu’elle a aussi un côté très sombre.
François Debois jongle habilement avec les personnages et les actions qu’ils entreprennent, les rencontres, les plans qui se mettent en place et qui sont détournés, pas le temps de souffler, peut-on dire que le temps est compté ? En tous cas, le suspense monte au fur et à mesure que se dévoile la complexité du secret de ASH.
Première bande dessinée pour Krystel qui s’en sort avec brio. Loin d’être figées, ses planches apportent un dynamisme certain, avec beaucoup de mouvements et de vues différentes pour bien marquer l’importance d’une scène, d’une révélation.
Ses personnages féminins surtout, sont troublants. Elles ressemblent à de jolies poupées au teint de porcelaine, lisses et angéliques. Mais elles sont loin d’être si pures !
Au besoin, elle rend les protagonistes gracieux et charmeurs ou, au contraire, les enveloppe de cruauté et de noirceur. Vous l’aurez compris, elle représente parfaitement les sentiments, les visages ont une grande palette d’expressions. Ses couleurs jouent énormément sur l’ambiance qu’elle souhaite apporter, complétant ainsi ses portraits éloquents.
Entre romantisme, quête de l’immortalité, violence et révélations, une histoire captivante en deux tomes qui réunit tous les ingrédients pour happer le lecteur du début à la fin.
Et si vous voulez en voir un peu plus, je vous invite à visionner le trailer.

Tome 1 : Anguis Seductor Hominum
Tome 2 : Faust

JPG - 22.2 ko
JPG - 36.5 ko

ASH de François Debois (scénario) et Krystel (dessin et couleurs).
Editions Soleil Productions, collection 1800, 14€95 (tome 1) et 14€95 (tome 2).

Le site de François Debois
Le site de Krystel

Le site de Soleil Productions



Portfolio

Commentaires

5 Messages de forum

Recherche
Lettre d'information
generaliste2_180x150
Nuage de tags
Livres Alapage